Publié par SPORT24.COM

Chalon-chute-en-finale_full_diapos_large.jpgChalon-sur-Saône a été battu par Besiktas dimanche soir en finale de l'Eurochallenge (91-86). 

Pas de deuxième trophée cette saison pour Chalon-sur-Saône. Du moins pas encore. Après la Semaine de As, et en attendant la finale de la Coupe de France ou une éventuelle finale en Pro A, l’Elan s’est incliné face à Besiktas en finale de l’Eurochallenge (86-91) dimanche à Debrecen (Hongrie). Les hommes de Greg Beugnot, tombeurs du Triumph Moscou vendredi en demies, avaient pourtant réussi à revenir dans le coup (57-57 à 9 minutes de la fin) après une entame très délicate (5-18, 5e, puis 15-27 à la fin du premier quart-temps).

Mais le chantier réalisé par le duo Erceg (25 points, 15 rebonds)-Mensah-Bonsu (26 pts, 20 rbds) à l’intérieur et l’adresse diabolique d’Arroyo (15 pts, dont deux tirs primés consécutifs dans le money-time, plus 8 passes décisives) ont finalement eu raison des espoirs chalonnais. Emmenés par Steed Tchicamboud (19 pts, 5 rbds, 7 pds), les Bourguignons n’ont été devant qu’une seule fois dans la rencontre, en fin de troisième quart-temps (55-53 puis 55-54). Auteur de quatre tirs primés, tous en seconde période, Ilian Evtimov (12 pts) n’a pas été étranger au retour des siens au tableau d’affichage.

Tout comme Alade Aminu (13 pts, 8 rbds). Mais face à l’armada turque, il aurait probablement fallu un Blake Schilb un peu plus inspiré (12 pts, 4 rbds, 6 pds) et moins indiscipliné (rapidement handicapé par deux fautes) pour espérer s’imposer et devenir le premier club français depuis Nancy en 2002 à remporter un trophée européen (la Coupe Korac à l’époque.)

Commenter cet article