Publié par FFBB

Z_20120520-190826-1.jpgAvec en tête d'affiche les mêmes finalistes que l'an passé, c'est une nouvelle fois Chalon sur Saône qui remporte la finale de Coupe de France devant un Paris Bercy à guichets fermés. Le duo Schilb-Evtimov (24 et 28 pts) a très largement contribué à ce succès.
Photo 1 : Chalon remporte sa deuxième Coupe de France. Photo : BELLENGER/FFBB
Photo 2 : Ilian Evtimov auteur d'un très bon match, élu MVP. Photo : BELLENGER/FFBB
Après trois finales hautement disputées, le chaudron parisien, tenu en haleine tout au long de cette dernière journée, est en pleine effervescence à l'arrivée des deux équipes sur le terrain.  Dès la première minute de jeu, le ton est donné. Chaque finaliste défendra sa place. Un premier alley-oop d'Alade Aminu signe l'ouverture du score chez les tenants du titre. Alors que Steed Tchicamboud crée le jeu du côté chalonais, Ilian Evtimov est à la finition. Et c'est sur un tir primé de ce dernier que Chalon concrétise un léger avantage. (12-4, 4'). Les bourguignons semblent tenir les rênes de cette finale mais Joseph Gomis, sur un tir derrière l'arc, relance la machine limougeaude (23-16, 8'). Les deux équipes se répondent coup pour coup. Le duo Schilb-Evtimov s'illustre en attaque et totalise 20 des 28pts marqués par Chalon au cours des dix premières minutes de match (28-21, 10'). 
 
Après 14 minutes de jeu, 3 points seulement séparent les deux formations, grâce notamment à deux très belles actions offensives signées Nobel Boungou Colo (30-27). Mais la gachette Ilian Evtimov ne manque pas de redonner un peu d'avance à son équipe en dégainant à 3pts. La bataille est rude sous l'arceau et les intérieurs des deux équipes s'arrachent les rebonds. La sonnerie retentit sur un dernier tir primé de Blake Schilb, score à la mi-temps : 44-38.
Au retour des vestiaires, Chalon prend l'ascendant sur Limoges. Les Verts multiplient les fausses  notes, donnant l'occasion à leurs adversaires de se créer une avance confortable (60-46, 25'). Rien  n'arrête les chalonnais et Ilian Evtimov inscrit d'ailleurs son 8ème trois points à 2'30 minutes de  la fin du quart-temps. Les joueurs de Frédéric Sarre souffrent et après 30 minutes de jeu, le CSP Limoges est mené 70-52. Même si les coéquipiers de Chris Massie (11pts et 9 rebonds) accrochent le leader en fin de match (72-63, 3'30min), la tendance ne s'inverse finalement pas. Limoges s'incline tandis que l'Elan Sportif Chalonnais signe sa deuxième victoire consécutive en finale de Coupe de France (83-75). Ilian Evtimov, plus chaud que jamais, est élu MVP de la finale.
Chalon sur Saône bat Limoges : 83-75


Audrey Canlet

Commenter cet article