Publié par SPORT365.FR

138165_.jpgOklahoma City a écrasé le choc des leaders face à Chicago dimanche dans sa salle (92-78). Dans une rencontre à sens unique, l'absence de Derrick Rose s'est cruellement fait sentir chez les Bulls. Dans la foulée, Boston et Rondo (16pts, 11rbds, 14pds) ont infligé à Miami sa plus grosse défaite de la saison (91-72). Les Lakers ont pris le meilleur sur Golden State (120-112) avec 40 points de Kobe Bryant. Toujours engagé dans la course aux play-offs, Denver s'est imposé face à Orlando (104-101). Victoire également de Portland contre Minnesota avec 24 points de Nicolas Batum (119-106).

Le choc pour OKC
Le choc entre les leaders de Conférences n'a pas eu lieu. A domicile, dimanche, Oklahoma City (40v-12d), le patron de l'Ouest, a surclassé Chicago (42v-12d) au terme d'un match à sens unique qui a vu le Thunder prendre une avance de 29 points à la fin du troisième quart (80-51) avant que les Bulls ne redressent la barre dans le dernier acte. Score final : 92-78. Beaucoup trop irréguliers, limités à 33% aux shoots et un peu perdus en l'absence - une nouvelle fois - de leur maître à jouer Derrick Rose, privé de jeu depuis dix matchs, les Bulls de Noah (5pts, 6rbds) et Boozer (8pts, 10rbds) ont largement fait tourner en voyant assez rapidement l'étendue des dégâts. C'est la raison pour laquelle Gibson (10pts, 11rbds) et Lucas (19pts), habituels réservistes, côtoient Korver (14pts) en haut de la feuille de stats des joueurs de l'Illinois, qui restaient sur sept succès de rang à l’extérieur (dernière défaite le 12 février à Boston). Du côté d’OKC, tout roule après cette sixième victoire consécutive. Tous les joueurs présents sur la feuille de match ont joué, Durant (26pts, 10rbds) et Westbrook (27pts) ont récité leur partition, et la première place de la Conférence est une fois encore consolidée. «  Nous avons disputé notre meilleur match de l’année sur le plan défensif, s’est réjoui Scott Brooks, le coach du Thunder, sur nba.com. On s’est battu sur chaque passe, chaque appel et chaque tir. Nous avons entamé ce match avec beaucoup d’énergie et de solidité et je pense que c’était important d’agir ainsi pour ce match. »

Le résumé d'OKC-Chicago

Un tout petit Miami s'incline à Boston
Boston (30v-22d) redeviendrait-il Boston à l'approche des play-offs ? S'il est peut-être encore un peu tôt pour le dire avec certitude, les Celtics ont en tout cas livré leur meilleur match de la saison dimanche à domicile face - s'il vous plaît ! - au Heat de James (23pts), Wade (15pts, 8rbds) et Bosh (4pts, 11rbds). Cadenassée par la défense des C’s, l’attaque de Miami (37v-14d) n’a jamais trouvé la solution et a même littéralement sombré aux shoots longue distance (3 sur 1- à 3pts) et aux lancers-francs (7 sur 17) pour finir sur son plus petit total de la saison (91-72). Les Floridiens, dominés 31-12 dans le troisième quart, comptaient 24 points de retard avant la dernière période (80-56) et n’ont jamais réussi à revenir à moins de 19 longueurs de Boston. Chez les Celtics (sans Allen, Pietrus et J.O'Neal), qui enchaînent une cinquième victoire de suite et consolident leur quatrième place à l’Est, Rajon Rondo a illuminé les débats en signant son cinquième triple-double de la saison (16pts, 11rbds, 14pds). Mais c’est l’ensemble du cinq majeur vert qui a brillé (23pts, 7rbds pour Pierce, 16pts, 10rbds pour Bass, 10pts, 8rbds pour Ganett, 13pts pour Bradley).

Le résumé de Boston-Miami

Séraphin n'a pas suffi
Malgré les 16 points et 2 passes décisives de Kévin Séraphin, Washington n’a pu éviter la défaite face à Toronto (99-92). Les Wizards n'ont pas démérité mais sont tombés face à des Raptors emmenés par un trident Bargnani-DeRozan-Calderon, à 15 points ou plus.

Sans Howard, Orlando chute
Privé de Dwight Howard, touché au dos contre Dallas, Orlando s’est incliné sur son parquet face à Denver. Plus déterminés et emmenés par un Lawson inspiré (25 points, 9 passes décisives) les Nuggets ont tranquillement pris la mesure de leurs adversaires malgré un troisième quart dominé par le Magic (32-28). Les coéquipiers de Glen Davis, appelé à remplacer Howard, ont manqué de précision (8 / 32 à trois points) et n’ont pas su réagir en dépit d’une belle copie rendue par Jameer Nelson (27 points, 5 passes décisives).

Les Pacers au finish
Les Rockets jouent avec le feu. Huitième à l’Ouest, Houston n’est pas assuré de jouer les play-offs. Les coéquipiers de Goran Dragic (22 points, 6 passes décisives) ont même concédé une petite défaite sur leur parquet face à Indiana (104-102). Les Pacers ont fait preuve de courage pour remonter dix points dans les derniers instants de la rencontre. Un bel effort récompensé par une victoire en prolongation. Mention spéciale à Danny Granger (32 points, 3 passes décisives).

Le résumé de Houston-Indiana


Les caviars de Nash
Auteur de 14 passes décisives, Steve Nash a parfaitement servi ses coéquipiers, et notamment Jared Dudley (21 points), pour s’imposer face aux Hornets (92-75). 

Portland toujours dans le coup
Portland continue à briller par son inconstance. Battus vendredi par les Clippers, les Blazers se sont rattrapés face à Minnesota (119-106). Un succès rendu possible grâce aux 26 points de LaMarcus Aldridge. Mais pas que. A deux unités du meilleur marqueur des Raptors de la nuit, Nicolas Batum a joué un grand rôle dans la victoire des siens. Le Français a passé 34 minutes sur le parquet pour 24 points et 5 rebonds. Portland reste toujours dans la course aux play-offs puisque les coéquipiers de Raymond Felton ne comptent que trois victoires de retard sur Houston (huitième de la Conférence Ouest.

Bryant en feu
Kobe Bryant n’a pas apprécié les critiques samedi face aux Hornets. Car même s’il a offert la victoire à son équipe grâce à un shoot décisif, il a surtout eu un pourcentage de réussite aux tirs très insuffisant (3/21). Dimanche, Bryant s’est vengé contre Golden State (120-112). 3/3 à trois points et 16/28 sur ses shoots : 40 points qui font de lui le MVP de la nuit sur les parquets. Ajoutez à ça 5 passes décisives ainsi que 3 rebonds et vous obtenez une soirée pleine. C’est d’ailleurs le 112eme match de sa carrière à 40 points ou plus.

NBA - SAISON REGULIERE
Dimanche 1er avril 2012

Oklahoma City Thunder - Chicago Bulls : 92-78
> Stats de Joakim Noah (CHI) : 19 minutes de jeu, 5 points (1 sur 8 aux tirs dont 0/0 à 3pts), 6 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception

Boston Celtics - Miami Heat : 91-72
> Mike Pietrus (BOS) n'a pas joué (convalescent)
> Stats de Ronny Turiaf (MIA) : 7 minutes de jeu, 3 fautes

Toronto Raptors - Washington Wizards : 99-92
> Kévin Seraphin (WAS) : 35 minutes de jeu, 16 points, 7 rebonds, 2 passes décisives, 1 interception

Orlando Magic - Denver Nuggets : 101-104

Houston Rockets - Indiana Pacers : 102-104

Phoenix Suns - New Orleans Hornets : 92-75

Portland Trail Blazers - Minnesota Timberwolves : 119 - 106
> Nicolas Batum (POR) : 34 minutes de jeu, 24 points, 5 rebonds

L.A Lakers - Golden State Warriors : 120 - 112

Commenter cet article