Publié par SPORT365

MIAMI_JAMES_020611.jpg

Miami enlève de nouveau le remake de la finale 2011 face à Dallas (106-85). Les 25 points de Dirk Nowitzki n'ont pas suffi aux Mavericks. Oklahoma City a arraché la victoire sur le parquet des Lakers (93-102).

Miami sans pitié pour Dallas
Miami reste le patron sur ses terres. Sur leur parquet de l’American Airlines Arena, les Floridiens ont engrangé une 15eme victoire de rang cette saison et ont confirmé qu’ils étaient bien la meilleure équipe à domicile. Dans une rencontre accrochée face à Dallas, le Heat est parvenu à faire la différence dans le money-time. En tête depuis le deuxième quart temps, les partenaires de Dwyane Wade n'ont pas réussi à prendre l’ascendant sur les champions en titre. Et même si Nowitzki (25 points) s’est une nouvelle fois démené pour ramener son équipe à -7 à 4 minutes 30 de la fin, la bande de Lebron James a su appuyer sur l’accélérateur au bon moment, infligeant un cinglant 11-0 en 2 minutes, fatal aux Mavericks. « En première mi-temps, on a été faciles. On rentrait nos tirs. Mais dès qu’ils ont accentué leur pression, on n’a pas été en mesure de leur répondre » regrette l’international allemand. Miami engrange un deuxième succès consécutif sur les Mavs et préserve sa place de dauphin à l’Est.

Le Thunder mate les Lakers

Oklahoma a pris son temps pour venir à bout des Lakers. Déjà vainqueur des Californiens en février, le Thunder s’est une nouvelle fois fait bousculer avant de prendre la mesure de son adversaire. Sur leur parquet, les partenaires de Kobe Bryant ont en effet pris un meilleur départ. Profitant les largesses défensives du leader de la Conférence Ouest, les hommes de Mike Brown creusaient un premier écart. A l’issue du premier quart temps, les Angelinos comptaient déjà 12 points d’avance (30-18). La partie s’annonçait alors compliquée pour la bande de Russell Westbrook. Piqué au vif, OKC réagissait par l’intermédiaire du duo Durant-Fisher qui retrouvait son adresse pour donner l’avantage aux siens juste avant la pause. La démonstration se poursuivait au retour des vestiaires. Sevrés de ballon, Kobe Bryant ne pouvait que constater les dégâts. Mais la star des Lakers continuait cependant à de se battre en portant sa formation à bout de bras. Néanmoins, ce ne fût pas suffisant. Oklahoma repart de la côte ouest avec une 5eme victoire consécutive en poche, la 39eme de la saison. Le Thunder est plus que jamais le leader à l’Ouest.

Les autres faits du jour :

- Indiana a dominé dans les derniers instants Washington sur son parquet (89-93). Danny Granger s’est montré particulièrement adroit avec 25 points à son compteur. Les Pacers font ainsi un grand pas vers les play-offs.

- Portland se refait une santé. Les Blazers l’ont emporté de justesse face à New Orleans (99-93).  LaMarcus Aldridge s’est une nouvelle fois distingué en réalisant un double double (25 points, 12 rebonds). Néanmoins, cette victoire ne devrait pas permettre à la formation de Nicolas Batum de terminer dans les huit premiers de la Conférence Ouest, synonyme de qualification pour les play-offs.

NBA / SAISON REGULIERE

Jeudi 29 mars 2012
Indiana Pacers - Washington Wizards : 93-89
>>> Stats de Kévin Seraphin (WAS) : 21 minutes, 8 points (4 sur 8 aux tirs), 4 rebonds, 1 passe décisive, 3 contre 
 Miami Heat - Dallas Mavericks : 106-85

>>> Stats de Ian Mahinmi (DAL) : 19 minutes, 6 points (3 sur 6 aux tirs), 5 rebonds 
>>> Stats de Rodrigue Beaubois (DAL) : 15 minutes, 0 point (0 sur 2 aux tirs), 1 passe décisive, 1 interception
 Portland Trailblazers - New Orleans Hornets : 99-93

>>> Stats de Nicolas Batum (POR) : 30 minutes, 14 points (5 sur 11 aux tirs), 4 rebonds, 3 passes décisives, 2 contresL. A. Lakers - Oklahoma City Thunder : 93-102

Commenter cet article