Publié par SPORT24.COM

San-Antonio-debute-bien_full_diapos_large.jpgSan Antonio n’a pas tremblé face au Jazz dimanche soir (106-91), tandis que les Lakers ont impressionné contre Denver (103-88), avec un triple-double à 10 contres pour Bynum. Les Clippers ont quant à eux signé un retournement de situation historique à Memphis (98-99).

San Antonio-Utah : 106-91
 Tony Parker (28 pts, 8 pds) et Tim Duncan (17 pts, 11 pds) ont mené San Antonio à la victoire face à Utah, dimanche, au AT&T Center (106-91). Paul Millsap (20 pts) et compagnie se sont bien accrochés jusqu’à la fin du troisième quart-temps, mais le score n’a fait qu’enfler en faveur des locaux lors des 12 dernières minutes. Aligné dans le cinq de départ aux côté de Duncan, Boris Diaw s’est très bien comporté, avec 9 points et 5 rebonds à mettre à son actif. SA a d’ailleurs globalement remporté la bataille du secteur intérieur avec 58 points inscrits dans la raquette (contre 44), malgré un léger avantage pour le Jazz aux rebonds (39-45). Manu Ginobili a quant à lui marqué 7 points pour les Spurs, qui n’avaient plus gagné leur premier match des Play-offs depuis 2008. A noter que les hommes de Gregg Popovich restent sur onze victoires consécutives. Le match 2 se déroulera mardi, toujours dans le Texas. Avec Thiago Splitter ? Pas sûr… Victime d’une entorse du poignet droit en première mi-temps, l’international brésilien passera une IRM ce lundi.

 

L.A. Lakers-Denver : 103-88
Il n’y a pas eu photo dimanche soir au Staples Center. Emmenés par Kobe Bryant (31 pts, dont 23 en deuxième mi-temps), les Lakers ont en effet tranquillement dominé Danilo Galinari (19 pts) et les Nuggets (103-88). Sept Angelinos ont terminé avec 9 points ou plus, dont Ramon Sessions (14 pts), Pau Gasol (13 pts, 8 rbs, 8 pds) et Devin Ebanks (12 pts), aligné dans le cinq majeur en l’absence de Metta World Peace, suspendu. Andrew Bynum ? Il a signé un triple-double, avec 10 points, 13 rebonds et 10 contres ! Le premier pour les Lakers depuis Magic Johnson lors des Finales 1991. Il est d’ailleurs entré dans l’Histoire de la Ligue puisque seuls Mark Eaton (1986, Utah) et Hakeem Olajuwon (1990, Houston) avaient déjà contré 10 ballons lors d’un match de Play-offs avant lui. «C’est énorme, jugeait-il sur ABC. Je sais que je peux être utile en attaque et en défense. Mais ce soir, j’ai surtout été un «animal» en défense.» Le faible pourcentage d’adresse des Nuggets dans la peinture (36,7%, 35,6 sur l’ensemble de leurs tirs) est là pour en attester… A noter le double-double de Jordan Hill en sortie de banc (10 pts, 10 rbs). Le match 2 est programmé mardi, toujours à Los Angeles.

Atlanta-Boston : 83-74
Double peine pour Boston. Les Celtics se sont en effet inclinés sur le parquet d’Atlanta la nuit dernière (83-74). Ils ont aussi sans doute perdu Rajon Rondo pour le match 2 de la série… Le meneur All Star, qui a compilé 20 points et 11 passes décisives, s’est fait expulser dans la dernière minute de jeu pour avoir donné un coup d’épaule (involontaire ?) à un arbitre. Il risque une suspension. «Je serais surpris si ça arrivait, indique Doc Rivers, le coach des Verts, un brin optimiste, en conférence de presse. Je pense que Rondo marchait en direction de l’arbitre, qui s’est retourné au moment où il arrivait. C’est là que Rondo lui est rentré dedans.» En ce qui concerne le match en lui-même, Josh Smith (22 pts, 18 rbs) et consorts ont compté jusqu’à 19 points d'avance en première mi-temps, avant de se faire des frayeurs en fin de partie. Les C’s étaient revenus à -4… juste avant l’expulsion de Rondo. A noter le double-double signé Kevin Garnet (20 pts, 12 rbs) et les 12 petits points de Paul Pierce (5/19). Ray Allen manquait quant à lui à l’appel, blessé à la cheville. On retiendra aussi le zéro pointé de Mike Piétrus (0 pt, 0/2), qui a joué 20 minutes en sortie de banc. Match 2 mardi, toujours à Atlanta.

Memphis-L.A. Clippers : 98-99
Quel match, quel suspense, quel retournement de situation ! Les Grizzlies ont un temps mené de 27 points, et ils comptaient toujours 21 longueurs d’avance à la fin du troisième quart-temps. Sauf que ce sont les Clippers qui l’ont emporté au final (98-99). Remonter un déficit de 21 points après trois quart-temps, ce n’était arrivé qu’une fois dans l’Histoire des Play-offs ! C’est Chris Paul (14 pts, 11 pds), un temps incertain pour cause de blessure à l’aine, qui s’est chargé d’inscrire les deux derniers points de la partie, sur lancers-francs, à 23’’7 de la fin. Rudy Gay (19 pts) a eu l’occasion d’arracher la décision juste avant le buzzer… en vain. Notons que les Clippers, qui ont notamment passé un 26-1 dans le dernier quart, remporté 35-13, ont perdu Caron Butler (12 pts) sur blessure. Ce dernier s’est cassé la main gauche. 19 points pour Nick Young et 17 de Blake Griffin pour Los Angeles. Côté Grizzlies, Mike Conley et OJ Mayo ont tous deux scoré 17 points. Match 2 mercredi dans le Tennessee.   

Résultats de la nuit :
San Antonio-Utah 106-91 (San Antonio mène 1-0)
L.A. Lakers-Denver 103-88 (L.A. mène 1-0)
Atlanta-Boston 83-74 (Atlanta mène 1-0)
Memphis-L.A. Clippers 98-99 (L.A. mène 1-0)

Commenter cet article