Publié par SPORT24.COM

San-Antonio-c-est-fou--_full_diapos_large.jpg

Les Spurs ont remporté un match au scénario complètement dingue, la nuit dernière, sur le parquet des Clippers (86-96). Ils ne sont plus qu’à une victoire des Finales de Conférence. Toujours au Staples Center, le Thunder a renversé les Lakers (100-103).

L.A. Clippers-San Antonio : 86-96
Mais que faut-il faire pour battre San Antonio ? C’est sans doute la question que se posent les Clippers ce dimanche… Un temps menés de 24 points, les Spurs ont en effet signé un incroyable come-back pour finalement l’emporter de 10 points, samedi soir, au Staples Center (96-86). Il s’agit de leur 17e victoire consécutive et la 28e sur leurs 30 derniers matches, saison régulière comprise. Surtout, ils mènent désormais 3-0 dans la série contre les Clips. Un déficit qu’aucune franchise NBA n’a jamais surmonté. S’il a débuté le match «à l’envers», Tony Parker l’a terminé en trombe, avec 23 points et 10 passes décisives au compteur. 19 points-13 rebonds pour Tim Duncan, 14 points pour Kahwi Leonard et 13 de Manu Ginobili. Méconnaissable depuis le début de la série pour cause de blessures (genou, hanche), Blake Griffin était déjà à 14 points-5 rebonds à la fin du premier quart-temps, et 20 points-7 rebonds à la mi-temps. Il entraînait les siens dans son sillage et San Antonio faisait le coup de la panne en attaque, avec une sélection de shoots mystérieuse. Du coup, L.A. menait 33-11 après les 12 premières minutes et 40-16 au quart d’heure de jeu. La fête ne durait pas plus longtemps…

Les Texans retrouvaient petit à petit des couleurs et revenaient à -7 avant la mi-temps. Mo Williams (19 pts) redonnait +10 aux Clippers à la pause (53-43 MT). On pouvait alors s’attendre à une deuxième mi-temps équilibrée, avec deux équipes jouant les yeux dans les yeux… Ce ne fut finalement qu’une corrida, avec les Angelinos dans le rôle du taureau. San Antonio infligeait un cinglant 24-0 à ses hôtes et les privait de panier durant plus de 8 minutes ! Il y avait 57-45 au début du «run» et 57-69 à la fin. Mo Williams et Chris Paul (12 pts, 5/17, 11 pds) ramenaient le score à 61-69 à la fin du troisième quart, mais SA maitrisait parfaitement les débats dans le dernier et l’écart naviguait aux alentours des 10 points jusqu’au bout. «C’était un match bizarre, déclarait Tony Parker, à chaud, sur ABCOn a beaucoup d’expérience. On savait que le match était encore long quand on était à -24.» A noter le «hack-a-Reggie Evans» utilisé à la fin du match par Gregg Popovich. Ledit Evans n’a rentré que 3 de ses 10 lancers-francs, 9/19 pour l’ensemble de son équipe. Blake Griffin a quant à lui terminé avec 28 points et 16 rebonds. Game 4 dès la nuit prochaine, toujours à LA.
L.A. Lakers-Oklahoma City : 100-103

Comme les Clippers quelques heures auparavant, les Lakers menaient de 10 points à la mi-temps face au Thunder. Mais, toujours comme les Clippers, les Lakers ont mordu la poussière à la fin… OKC s’est en effet imposé au Staples Center, visiblement maudit pour les équipes locales (100-103), et mène désormais 3-1 dans la série. Les hommes de Mike Brown poussaient leur avance jusqu’à 13 points avec 8 minutes à jouer (91-78). Le moment que choisissait Russell Westbrook (37 points) pour relancer la machine avec 9 points d’affilée. Les deux équipes étaient à égalité dans la dernière minute (98-98) et Kevin Durant (31 pts) profitait d’une défense un peu lâche de Metta World Peace (14 pts) pour lui «planter» un trois points sur le museau, à 13 secondes du buzzer (98-101). Bouillant dans le troisième quart avec 15 points, Kobe Bryant (38 pts) tentait de lui répondre sur l’action suivante… en vain.  James Harden (12 pts) tuait le suspense aux lancers-francs (98-103, puis 100-103 score final). Serge Ibaka a terminé avec 14 points et 5 contres. Andrew Bynum s’est quant à lui fendu de 18 points, dont 16 en première mi-temps. Le Game 5 aura lieu lundi, à Oklahoma City.

Résultats de la nuit : 

L.A. Clippers-San Antonio 86-96 (SA mène 3-0)
L.A. Lakers-Oklahoma City 100-103 (OKC mène 3-1)

Commenter cet article