Publié par SPORT24.COM

69943735.jpg

Le Thunder a donné le ton. Pour son premier match du deuxième tour face aux Lakers, Oklahoma City a offert un récital à ses supporters (119-90). Sur son parquet, OKC a tout simplement corrigé L.A. pour ce duel qui était le premier entre les deux formations depuis le coup de coude de Metta World Peace (ndlr : Ron Artest) sur James Harden (17 pts). Comme souvent avec le Thunder, Russell Westbrook et Kevin Durant ont fait le show. Le meneur a régalé (27 pts à 10 sur 15 aux tirs, 7 rbds, 9 pds). Et l'ailier n'a pas été en reste (25 pts, 8 rbds, 4 pds). OKC a surtout livré une belle prestation collective : 53% de réussite aux tirs, 41% à trois points (7 sur 17), 13 interceptions et seulement 4 petits ballons perdus !

 

Deux jours après leur victoire sur Denver lors du match 7 du premier tour, les Lakers ont pris l'eau au fil du match mais surtout au troisième quart-temps. Déjà menés de 15 points à la pause, les Californiens ont encaissé un sévère 15 à 2 au retour des vestiaires et ont pris une belle claque malgré les efforts de Kobe Bryant (20 pts, 3 rbds, 3 pds) et d'Andrew Bynum (20 pts, 14 rds). Pau Gasol a été un peu plus discret (10 pts, 7 rbds). "C'est seulement un match, il faudra réagir au prochain", résume Mike Brown, l'entraîneur des Violine et Or.

Dans l'autre rencontre de la nuit, Philadelphie a signé la belle opération. Emmenés par Jrue Holiday (18 pts, 3 rbds) et Andre Iguodala (13 pts, 6 rbds, 7 pds) dans ce match serré et marqué par de nombreux chassés-croisés, les Sixers ont su se montrer solide sur les dernières possessions pour s'offrir cette victoire sur le parquet des Celtics (81-82). Kevin Garnett s'est démené (15 pts, 12 rbds) en vain avec Ray Allen (17 pts) alors que Paul Pierce (7 pts à 2 sur 9 aux tirs) et Rajon Rondo (8 pts à 4 sur 12, 7 rbds, 13 pds) ont manqué d'adresse. Mike Pietrus s'est lui montré efficace et termine avec 8 points à 2 sur 3 à trois points en seulement 11 minutes... Mais les C's et les Sixers sont maintenant à égalité avant de se rendre à Philadelphie.

Commenter cet article