Publié par SPORT24.COM

Miami-etait-chaud_full_diapos_large.jpgMiami a écrasé Indiana (115-83) et repris l’avantage en demi-finales de Conférence à l’Est. Le Heat n’est plus qu’à une victoire de la qualification.

Miami - Indiana : 115-83
 On souffle du côté de Miami. Menés 2-1 par Indiana il y a encore quelques jours, les Floridiens ont pris l’avantage (3-2) chez eux et évité de se rendre à Indianapolis jeudi prochain avec le couteau sous la gorge. Le Heat partira même le moral gonflé à bloc après un récital offert dans le Game 5 (115-83). Les Pacers ont tenu deux quarts-temps (49-40) avant de lâcher prise sous les coups de boutoir de LeBron James (30 pts, 10 rbds, 8 pds) et Dwyane Wade (28 pts). La blessure à la cheville dans le 3e quart-temps de Danny Granger, défenseur attitré de James qui avait qualifié son jeu physique dans la série de «stupide», n’a pas aidé des visiteurs totalement inoffensifs par ailleurs (33,7 % d’adresse, leur plus faible score en Play-offs depuis 2005 - Paul George meilleur marqueur avec 11 points).

«Nous devons surmonter ça. Nous avons une bonne équipe de basket. Nous devons rebondir et gagner le match 6», promeut Frank Vogel. Pour cela, les Pacers, qui pourraient également faire sans David West (genou), devront à tout prix empêcher Miami de courir et beaucoup mieux défendre. Comme par magie, les Floridiens ont retrouvé de la réussite, suspecte jusque-là, à trois points (9/16), dans le sillage d’un Shane Battier inspiré dans la première mi-temps (13 pts), et ont shooté au total à 61,4 %. «Notre challenge maintenant est d’oublier ce match et d’être vraiment impliqué pour aller chercher la qualification», rappelait Erik Spoelstra. A noter que Miami pourrait être privé d’Udonis Haslem (10 pts, 6 rbds), auteur d’une faute flagrante et menacé de suspension, pour le Game 6 à Indianapolis jeudi. Une absence qui pourrait augmenter le temps de jeu de Ronny Turiaf, titulaire pour la deuxième fois d’affilée mais aux stats discrètes (2 pts à 1/1, 2 rbds, 1 pd en 12 min).

Résultat de la nuit :
 Miami – Indiana 115-83 (Miami mène 3-2) 

Commenter cet article