Publié par SPORT24.COM

70070389.jpg

Le Thunder n’a fait qu’une bouchée des Lakers la nuit dernière, à OKC (106-90). Et ce malgré les 42 points de Kobe Bryant. Kevin Durant et compagnie affronteront San Antonio en Finales de Conférence. Les Celtics se sont quant à eux imposés contre Philadelphie (101-85).

Boston-Philadelphie : 101-85
Quand on pense Boston, on pense Big Three, ou Rajon Rondo. La star des Celtics s’appelait pourtant Brandon Bass la nuit dernière. L’ex-Magic a en effet inscrit 27 points lors de la victoire face aux 76ers (101-85). Un succès qui permet aux Verts de mener 3-2 avant le Game 6, qui aura lieu mercredi sur les planches de Philadelphie. Bass a notamment inscrit 18 points lors du seul troisième quart-temps, soit un de moins que son précédent record personnel en Play-offs sur un match entier (19) et surtout trois de plus que l’ensemble des Sixers dans le même temps (16) ! Après une première mi-temps très équilibrée (50-47 MT), Kevin Garnett (20 pts), Rajon Rondo (13 pts, 14 pds), Paul Pierce (16 pts) et consorts attaquaient le troisième quart-temps comme des morts de faim et appliquaient une pression défensive qui faisait complètement dérailler la jeune équipe de Philly (28-16 dans le 3e QT). Elton Brand et compagnie encaissaient un 16-2 à cheval sur les deux derniers quarts-temps (81-66 à 9’15 de la fin) et l’écart grimpait jusqu’à +20 en faveur des locaux, à 3 minutes du buzzer final (96-76). Mike Piétrus a terminé avec 3 points, 4 rebonds et 2 interceptions en 20 minutes.  



Oklahoma City-L.A. Lakers : 106-90

Il n’y a pas eu photo la nuit dernière, à Oklahoma City… Le Thunder n’a fait qu’une bouchée des Lakers et ainsi composté son billet pour les Finales de la Conférence Ouest (106-90). Et ce avec une opposition face à San Antonio à suivre. Auteur de 42 points, 18 sur 33 aux tirs, Kobe Bryant a tout tenté pour retarder l’échéance, en vain. A noter qu’il s’agissait de son 16e match de la saison à 40 points ou plus. Problème : le «Black Mamba» n’a pas été assez aidé par ses coéquipiers pour espérer faire des Lakers la 9eéquipe de l’Histoire des Play-offs à remonter un déficit de 1-3 dans une série, notamment par les «big men»... Si Pau Gasol a fini avec 14 points et 16 rebonds, il n’a rentré que 5 de ses 14 shoots. 10 points (4/10)-4 rebonds seulement pour Andrew Bynum et 11 unités pour Metta World Peace. Le banc californien n’a d’ailleurs pas fait d’étincelles non plus, avec 5 petits points, contre 35 pour celui du Thunder.

Parmi les autres chiffres marquants, on retiendra qu’OKC a marqué 30 points en contre, 6 pour Los Angeles, et remporté la bataille du rebond dans les grandes largeurs (51-35). Coach Scott Brooks a surtout pu compter sur des performances solides de ses trois joueurs majeurs, j’ai nommé Russell Westbrook (28 pts), Kevin Durant (25 pts, 10 rbs) et James Harden (17 pts). Les Angelinos étaient néanmoins encore dans les clous à 5’26 de la fin du troisième quart-temps (66-70), mais ils encaissaient un 20-4 à cheval sur les deux derniers quarts (73-73, puis 93-77). Les locaux remportaient d’ailleurs le quatrième 23-13 et n’étaient pas inquiétés lors des 12 dernières minutes (106-90). A noter que les Lakers avaient déjà été éliminés à ce stade de la compétition l’année dernière, par Dallas, le futur champion (0-4). Le coup d’envoi de la série San Antonio-Oklahoma City sera donné dimanche.
Résultats de la nuit : 


Boston-Philadelphie 101-85 (Boston mène 3-2)Oklahoma City-L.A. Lakers 106-90 (OKC qualifié, 4-1)

Commenter cet article