Publié par SPORT24.COM

six_120510_iguodala_bulls_810.jpg

C’est terminé pour les Bulls, éliminés par Philadelphie la nuit dernière (79-78). Les 76ers affronteront Boston, qui a sorti Atlanta (83-80), en demi-finales de la Conférence Est. Les Lakers devront quant à eux passer par un match 7 après leur défaite à Denver (113-96).

Philadelphie-Chicago : 79-78
 Les 76ers viennent de réaliser un petit exploit. Leur victoire de la nuit dernière contre Chicago leur ouvre en effet les portes des demi-finales de la Conférence Est (79-78). Ils rejoignent ainsi Memphis (2011), Golden State (2007), New York (1999) et Denver (1997) dans le club très fermé des équipes qui sont parvenues à faire chuter le leader de leur Conférence au premier tour des Play-offs. Pourquoi «petit» exploit ? Parce que les Bulls jouaient sans Derrick Rose (genou, fin de saison) depuis le deuxième match, et sans Joakim Noah (cheville) depuis le quatrième. L’un est le meilleur marqueur de l’équipe, l’autre, le  meilleur rebondeur, excusez du peu. Toujours est-il que Philly retrouvera Boston (voir par ailleurs) au deuxième tour. Et ce grâce aux lancers-francs d’Andre Iguodala (20 pts) à 2’’2 du buzzer. Omer Asik aurait pu donner +3 aux Bulls quelques secondes auparavant, mais il manquait ses deux lancers avant d’envoyer AI sur la ligne. Luol Deng a terminé avec 19 points et 17 rebonds. 19 points pour Richard Hamilton. On retiendra enfin que les Sixers n’avaient plus passé un tour en Play-offs depuis 2003. Début de leur série contre Boston samedi, dans le Massachusetts.   

Boston-Atlanta : 83-80

 Mickaël Piétrus ne participera pas aux prochains Jeux Olympiques avec l’équipe de France. Mais il est toujours en course pour les Finales NBA avec Boston. Les Celtics ont en effet composté leur billet pour les demi-finales de l’Est en battant Atlanta la nuit passée, au TD Garden (83-80). Homme du match ? Kevin «vintage» Garnett, bien aidé par… le propriétaire des Hawks, Michael Gearon Jr., qui a l’a qualifié de «joueur le plus sale de la Ligue». Comprenez «joueur le plus violent». Des déclarations qui n’ont servi qu’à donner des ailes à l’ancien Timberwolf, qui a terminé avec 28 points, 14 rebonds et 5 contres. «Merci à leur propriétaire pour m’avoir donné de l’énergie en plus», glissera-t-il en conférence de presse. Un temps incertain pour cause de blessure au genou gauche, Paul Pierce a fini avec 18 points. 14 points et 8 passes pour Rajon Rondo. Côté Hawks, Josh Smith a compilé 18 points et 9 rebonds, 17 points pour Joe Johnson et 16 de Marvin Williams. Héros du match 5, Al Horford (15 pts, 9 rbs) a quant à lui manqué un de ses deux lancers-francs à 2’’3 de la fin alors qu’il aurait pu égaliser à 80-80. Paul Pierce rentrait quant à lui ses deux tirs de réparation (83-80).

Denver-L.A. Lakers : 113-96

 Coup de tonnerre à l’Ouest. Les Lakers ont un temps mené 3-1 dans leur série, mais ils devront en passer par un match 7 afin d'écarter Denver. Ou pas… Ils ont en effet volé en éclats sur le parquet du Pepsi Center la nuit dernière (113-96). Ty Lawson (32 pts, record personnel en Play-offs) et consorts menaient 90-68 après les trois premiers quart-temps et ont compté jusqu’à 28 points à 8 minutes de la fin de la partie (101-73). Kobe Bryant a inscrit 31 points (13/23) en dépit de douleurs d’estomac, mais il n’a pas été suffisamment soutenu par ses partenaires, notamment Pau Gasol (3 pts, 1/10, 3 rbs), mais aussi Andrew Bynum, qui a terminé avec 11 points et 16 rebonds mais qui n’a rentré que 4 de ses 11 shoots. A noter les 18 points de Corey Brewer pour Denver. 15 points et 11 rebonds pour le rookie Kenneth Faried. Le Game 7 aura lieu samedi, sur les planches du Staples Center. Ce sera avec Metta World Peace (ex-Ron Artest), qui en a fini avec sa suspension de sept matches.

Résultats de la nuit : 

 Philadelphie-Chicago 79-78 (Philadelphie qualifié, 4-2)
 Boston-Atlanta 83-80 (Boston qualifié, 4-2
 Denver-L.A. Lakers 113-96 (Égalité, 3-3)

Commenter cet article