Publié par SPORT360

670_game2isomovement_120430.jpgMiami et Oklahoma mènent désormais 2-0 dans leur série respective face à New York et Dallas, grâce à leur victoire à domicile. De son côté, Indiana revient à 1-1 suite à sa facile victoire sur Orlando.

Miami fait le break
Pas de problème pour le Heat dans son Match 2 face à New York. Miami a pris la tête dès la cinquième minute de jeu (8-6) et ne l’a plus quittée ensuite, pour finalement s’imposer 104-94 face aux Knicks à l’American Airlines Arena. C’est d’ailleurs la cinquième victoire d’affilée des hommes d’Erik Sploestra face à New York cette saison. Menant de six points à la pause (53-47), les Floridiens n’ont jamais vraiment tremblé, et ont offert une jolie prestation collective, avec six joueurs à 11 points ou plus. La palme revient à Dwyane Wade, auteur de 25 ponts, alors que LeBron James a ajouté 19 points, 9 passes et 7 rebonds. Ronny Turiaf a lui regardé cela du banc (décision du coach). En face, son ancien équipier Carmelo Anthony a brillé (30pts à 12/26, 9rbds), mais cela n’a pas suffi. Cette défaite a en tout cas provoqué la colère d’Amar’e Stoudemire (18pts, 7 rbds), qui s’est coupé à la main en frappant dans le plexiglas entourant un extincteur dans les vestiaires… Le Match 3 se déroulera jeudi au Madison Square Garden, alors que le très attendu Jeremy Lin pourrait faire son retour dimanche pour le Match 4. Peut-être le dernier de la saison des Knicks…

Indiana égalise
Battu de quatre points (81-77) par Orlando dans le Match 1, Indiana a pris une belle revanche lundi dans sa salle en battant 93-78 le Magic. Une victoire décrochée grâce à une excellente série dans le troisième quart (25-5), alors que les deux équipes étaient au coude à coude à la pause (42-44). Excellents en défense, les Pacers ont également pu compter sur un trio Danny Granger – David West – George Hill des grands soirs, avec 18 points chacun. En face, seul Glenn Davis (18pts, 10rbds) était dans le coup. « Il faut qu’on soit meilleur offensivement. Je vais devoir trouver quelque chose qui marche…», déclarait le coach du Magic Stan van Gundy. Réponse mercredi et samedi, lors des deux matchs en Floride… 

Oklahoma a des ressources
Mené dans la dernière minute de jeu, le Thunder a fini par faire plier les Mavs dans le Match 2 de leur série du premier tour des play-offs. Oklahoma s’impose finalement 102-99 et il ne lui manque donc plus que deux victoires pour éliminer le champion en titre. A 2’18 de la fin, Vince Carter avait donné l’avantage à Dallas (97-96). Avantage qui allait durer 1’32. Jusqu’à ce que Kevin Durant réussisse ses deux lancers après une faute de Jason Terry. Quatre lancers de James Harden et deux shoots ratés de Terry au buzzer plus tard, le tour était joué. Les Texans pourront nourrir des regrets, car ils longtemps fait trembler le Thunder, à l’image de Dirk Nowitzki, auteur de 31 points et meilleur marqueur de la partie. Mais les 29 points de Russell Westbrook et les 26 de Kevin Durant ont fait la différence. « C’était un match physique, intense, dur. Je suis fier de mes gars. Dirk est le joueur le plus spectaculaire que j’ai vu, mais on a mieux défendu sur lui en deuxième mi-temps », se réjouissait le coach du Thunder Scott Brooks après le match. Après deux rencontres perdues en toute fin de match, Dallas tentera de revenir dans la série jeudi, dans son antre.

Commenter cet article