1678-saintes-coule-leroy-somer.jpg

Cinquième du dernier championnat, Saintes vise les somments à la saison prochaine. Pour cela, l'USSBB compte sur une recrue de choix : Lau Correia.

"Candidat déclaré à la montée !" Difficile de faire plus clair comme discours. Christophe Blot et Marc Cuervo, président et entraineur de l'US Saintes Basket-Ball, ont clairement affiché leurs prétentions après l'ultime journée de championnat de promotion d'excellence région. Les tigres qui ont fini cinquièmes de leur championnat ne peuvent être plus clairs. "Oui, je vais parler aux gars et annoncer que l'objectif est la montée" annonce Christophe Blot même si le président garde toute sa lucidité. "Entre la réalité et le terrain, il y a quand même 12 équipes à jouer et 20 rencontres à disputer". Mais les deux hommes ont leurs raisons d'avoir des idées derrière la tête : La signature de Lau Correia. "Lau est un intérieur de 28 ans que beaucoup de clubs, dont nos voisins de Port d'Envaux entre autres, s'arrachaient mais c'est fait, Lau a décidé de s'engager avec nous."

En effet, il ne faut pas être sorcier pour deviner que Lau Correia sera l'attraction du championnat la saison prochaine au vu du gabarit et du vécu du bonhomme. L'intérieur qui évoluait encore en Nationale 3 avec Draguignan en début de saison vient tout juste de débarquer dans la région pour raisons professionnelles et risque de faire souffrir pas mal de monde dans la raquette. "Nous avions tenté de le faire signer un peu plus tôt mais nous ne sommes pas parvenus à obtenir la dérogation de la fédération". En tout cas, cette fois c'est fait et Lau va faire beaucoup de bien au club saintais qui était complet dans tous les postes sauf dans le secteur intérieur ce qui ravit aussi François Lopez précieux ailier de l'USSBB. "Hé oui, le gros nounours est enfin là alors qu'il est allé s'entrainer avec Port d'Envaux". On sent les tigres impatients de voir débuter la prochaine saison alors que celle ci vient tout juste de s'achever sur une difficile victoire 65-58 chez le 10ème Pouzioux.

Il est vrai qu'un Lau Corréa associé à un Akim Boughanem, meneur saintais qui a un gros passé de N3 lui aussi mais avec Dijon, fera venir le public avec la signature de celui que tout le monde attendait et souhaitait voir dans ses rangs. "Beaucoup de clubs me voulaient : Des clubs de La Rochelle, Port d'Envaux, Niort et pas mal d'autres mais j'ai fait le choix de signer à Saintes et ça va franchement être bien" rajoute Lau visiblement heureux de son choix. Lau conclut en éclatant de rire : "Oui je sais dunker et peut être que c'est pour cette raison qu'on cherchait à s'attacher mes services". En tout cas, celui qui avoisine les 2 mètres, semble déjà se plaire dans la région, on a déjà pu l'apercevoir sur les playgrounds durant tout le weekend du côté de Saujon.