DSC00319Depuis le Mardi 12 Juillet,les séances d'entraînement  ont permis  au coach Yahya Cissoko d'aborder le thème de la défense.

Tout ce travail de présaison doit permettre aux joueurs de disposer d’une lisibilité des attentes de l’entraîneur.


" Le basket est une série de difficultés qui sont posées à chaque acteur ( joueurs et entraîneurs) dans un temps d’effort important, voire intense pour le joueur. Pour l’entraîneur, notamment lors des compétitions, ces difficultés sont posées avec de forte tension et appelant à un traitement rapide et autant que possible efficace."


LA DÉFENSE COLLECTIVE

 

 - Positionnement (techniques défensives)

 - Occupation du terrain

 - Concentration maximum

 - Être capable de basculer de son état d’attaquant à un état de défenseur en 1 à 2 secondes ,d'abord individuellement mais surtout collectivement (à 5 joueurs) pour plus d'efficacité.

 - Imposer un rythme et une vitesse de jeu

 

" Il est demandé au joueur en premier de défendre son panier. Cela veut dire être systématiquement entre son adversaire et le panier. Il s’agit bien d’affirmer que la première chose que nous défendons est le panier.

Une fois acquise la maîtrise des éléments de la défense,cela s’inscrit dans la durée. Le joueur peut se dire qu’il est capable d’être performant dans ce secteur sur tous les matchs. Contrairement à l’attaque, où le joueur peut par moment ne pas connaître la réussite attendue.

La stabilisation de ce secteur sur l’aspect collectif, donne à l’équipe un atout ( voir un avantage) "



 

LA DÉFENSE HOMME À HOMME

 

Position

Fléchie, afin que la vitesse de réaction des jambes s’adapte à l’impulsion de l’attaquant dans ses déplacements.

Ne pas adopter cette position, revient à se faire prendre au démarrage rapidement.

Il faut impérativement voir son joueur, à quelques cas près, il faut toujours voir son vis à vis. Les mouvements de son joueur et du ballon peuvent conduire à avoir son vis à vis dans son dos, dans ce cas, se servir du toucher. Cette situation  est fréquente dans les positions 4 et 5.

 

Position d’aide

Pour aider, il faut à tout moment voir le ballon. C’est un impératif du secteur défensif. La position est différente si le joueur est à une passe du ballon ou deux passes.

à 1 passe : over play

à 2 passes : contestation moindre

 

Position des intérieurs

Le choix de  passer devant l'attaquant  ( visant à couper la passe),impose au 2ème intérieur d'être attentif et se placer en "aide".

 

Défense sur écran

Adaptation du joueur qui subit l’écran.

Adaptation du joueur dont le vis à vis fixe l’écran.

 

Utilisation des lignes

Selon le positionnement des joueurs attaquants, comment utiliser les lignes

 

Contestation des déplacements

Autant que possible, rendre difficile tous les déplacements des adversaires, notamment pour les joueurs intérieurs.

 

Les feintes

On ne le répète pas  assez : ne jamais sauter sur les feintes. Les deux pieds décollés du sol ne peuvent plus réagir,le défenseur est donc battu.

 

Les triches

Facilité

Tentative d’interception pour se faciliter son jeu en contre attaque. On compte sur les autres pour nous alimenter en ballons qu’eux ont su gagner.

 

L’importance de l’aspect psychologique

La détermination est un des paramètres importants de ce secteur. L’aspect mental représente un pourcentage qui avoisine 60% dans la réussite de la défense. Le non-renoncement. L’acception du défi.

La non-acceptation d’être dominé.

 

La Contre Attaque

Les priorités déterminées

Il faut arrêter le ballon, le plus tôt possible.

But, obliger les adversaires à modifier les comportements. Obliger à prendre un autre choix.

Ce  secteur compte en général par match de 12 à 16 points, d’où l’importance de le verrouiller.



Yahya Cissoko