Publié par SPORT24.COM

Melo-sort-de-sa-boite_full_diapos_large.jpg

Sans Stoudemire ni Lin, les Knicks ont pu compter sur Carmelo Anthony pour battre Orlando (108-86). San Antonio a enchaîné une 6e victoire de suite et Kevin Love a été monstrueux, encore une fois.

Le résumé de la nuit :
 Amare Stoudemire et Jeremy Lin absents sur blessure, les supporters des Knicks attendaient beaucoup de Carmelo Anthony cette nuit contre Orlando. Loin du niveau qui faisait de lui LA star de Denver depuis qu’il porte le maillot des Knicks, l’ailier au bandeau a été à la hauteur au Madison Square Garden avec 25 points, 6 passes et 5 rebonds. Des stats utiles puisque New York a battu le Magic (108-86). Dans le coup en début de match (25-29), les coéquipiers de Dwight Howard (12 pts, 5 rbs, 2 pds) ont ensuite explosé, encaissant un terrible 65-30 dans les 2e et 3e quart-temps. En l’absence de Lin, Iman Shumpert s’est bien responsabilisé à la mène (25 pts, 4 pds, 7 rbs). Steve Novak a également fait mal aux Floridiens en sortie de banc (4/8 à trois points, 16 pts). Grâce à cette victoire, la 8e en 9 matches, les Knicks sont désormais bien accrochés à la 8e et dernière place qualificative pour les Play-offs à l’Est. Tout devant, Chicago mène grand train avec 6 victoires de plus que le deuxième, Miami. Les Bulls ont gagné à Atlanta cette nuit (77-98), sans Derrick Rose mais avec un Luol Deng saignant (5/8 à trois points, 22 pts) et une grosse réussite générale derrière l’arc (9/16).

7e de la Conférence Est, Boston a glané un succès important contre Utah (94-82) avec un double double solide de Kevin Garnett (23 pts, 10 rbs) et 14 passes de Rajon Rondo (+6 pts). Les C’s comptent deux victoires de mieux que les Knicks. A l’Ouest, San Antonio a signé une 6e victoire de suite, à Sacramento (112-117). Accrochés par les Kings tout le match, les Texans ont fait la différence dans le money time grâce à Manu Ginobili (20 pts, 5 pds) et Kawhi Leonard (19 pts, 9 rbs). Tim Duncan (18 pts, 8 rbs) a bien tenu la baraque face à la jeunesse des Kings incarnée par DeMarcus Cousins (25 pts, 11 rbs).  A noter le gros match du meneur Isaiah Thomas (28 pts, 10 pds) face à Tony Parker (10 pts, 10 pds). Au Staples Center, les Clippers ont battu Phoenix (103-86) et restent dans la roue des Lakers, 3es et qui ne comptent que deux victoires de mieux que leurs rivaux. Comme souvent, le duo Chris Paul (15 pts, 15 pds)-Blake Griffin (27 pts, 14 rbs) a été intenable pour Steve Nash (1 pt, 15 pds) et ses partenaires qui, malgré une saison difficile, n’ont pas encore dit adieu aux Play-offs. L’espoir demeure également pour Minnesota après sa victoire à Charlotte (83-88) avec un Kevin Love encore une fois monstrueux (voir le MVP de la nuit).

Le Frenchy de la nuit :
 S’il a laissé son adversaire direct, Isaiah Thomas, flamber (voir plus haut), Tony Parker a tout de même fait son match à Sacramento et les Spurs l’ont emporté. TP a signé un double double (10 pts, 10 pds) et n’était finalement pas très loin du triple double avec 7 rebonds. Le (seul) panier à trois points du Français à 2’ du buzzer a scellé la victoire texane au Power Balance Pavilion.

T. Parker (SAS) : 10 pts, 4/11, 10 pds, 7 rbs, 2 int, 31 min
 B. Diaw (SAS) : 0 pt, 0/2, 4 rbs, 2 pds, 1 int, 1 co, 18 min
 J. Noah (Chi) : 10 pts, 5/11, 8 rbs, 3 pds, 1 co, 25 min
 J. Petro (NJN) : 4 pts, 2/5, 5 rbs, 1 co, 14 min
 M. Pietrus (Bos) : blessé

Le MVP de la nuit :
 Si les Wolves peuvent encore viser les Play-offs malgré l’absence de Ricky Rubio jusqu’à la fin de la saison, ils le doivent en très grande partie à Kevin Love. L’ailier fort de Minnesota ne redescend plus du nuage sur lequel il est perché depuis un mois. Le roi du double double «maousse costaud» a encore une fois écrasé la concurrence dans la raquette avec 40 points et 19 rebonds lors de la victoire de son équipe à Charlotte (83-88). En excellent «all around player» qu’il est, Love a réussi un 4/7 à trois points et a délivré 4 passes en 43 minutes. Il s’agit de son 44e double-double de la saison, lui qui tourne à 31,2 points en moyenne sur ses 15 derniers matches. Enorme. A tel point que son nom commence à apparaitre pour concurrence LeBron James dans la course au titre de MVP. «C’est gratifiant mais il faudra qu’on gagne d’autres matches pour que je rentre dans cette course là», confie Love, conscient qu’il faudra sans doute attendre la saison prochaine pour pouvoir réellement convoiter le trophée Maurice Podoloff.

K. Love (Min) : 40 pts, 14/31, 19 rbs, 4 pds, 43 min
 D. Williams (NJN) : 30 pts, 11/19, 9 pds, 3 rbs, 2 int, 37 min
 I. Thomas (Sac) : 28 pts, 11/19, 10 pds, 4 rbs, 1 int, 41 min
 T. Prince (Det) : 29 pts, 11/21, 8 rbs, 3 pds, 37 min
 B. Griffin (LAC) : 27 pts, 13/19, 14 rbs, 5 pds, 1 int, 1 co, 34 min

Résultats de la nuit :
New York-Orlando 108-86
Toronto-Denver 105-96
 Charlotte-Minnesota 83-88
 Atlanta-Chicago 77-98
 Cleveland-Detroit 75-87
Boston-Utah 94-82
New Jersey-Indiana 100-84
 Sacramento-San Antonio 112-117
 Golden State-Nouvelle Orléans 87-102
L.A Clippers-Phoenix 103-86

Commenter cet article